La ville de Limoges fait certifier ISO 50001 son CCAS

janvier 2019. Afin de mieux maîtriser son efficacité énergétique et gagner en sobriété, le CCAS de Limoges (Haute-Vienne) a déployé un Système de Management de l'Énergie conforme à la norme ISO 50001. Il concerne 7 sites d’EHPAD et de résidences autonomes de la ville, qui accompagnent plus de 500 résidents au quotidien.

L’objectif principal était de mieux structurer la politique énergétique en développant d’une part la capacité à monitorer sa consommation de manière plus régulière, et d’autre part, démontrer une plus grande réactivité d’intervention. Dans ce cadre, la ville s’est ainsi fixée des indicateurs de mesures spécifiques pour obtenir une revue énergétique de la totalité des usages sur les postes consommateurs :

-        liés à l’occupation quotidienne des résidents (chauffage, climatisation…) ;

-        liés à l’hygiène (sanitaire, linge, locaux…) ;

-        liés à la production, à la distribution et à la conservation des repas (ce qui représente plus de 50% de la consommation des établissements).

C’est la création d’une base de données synthétique à partir de ces critères - déterminés selon les spécificités de chaque site - qui permet in fine d’assurer une maîtrise totale de la consommation. Ce dispositif a conduit la mise en oeuvre d’un processus de contrôle continu qui recense l’ensemble des installations des 7 sites concernés du CCAS.

Le suivi s’effectue de façon hebdomadaire : une périodicité idéale pour évaluer des résultats à échéance régulière et agir de manière efficace sur chaque anomalie détectée. Relevés en interne, ces rapports apportent des avantages économiques non négligeables puisqu’ils permettent de déceler immédiatement les dysfonctionnements, évitant ainsi de nombreuses dépenses superflues et un usage inutile des ressources.

Grâce à l’ISO 50001, le CCAS a pu perfectionner ses installations pour assurer un service de distribution de chauffage heure par heure et pièce par pièce, via un algorithme et une mesure spécifiques. Des investissements de l’ordre de 1,5% à 5% des dépenses annuelles, qui devraient permettre des économies significatives de dépenses énergétiques. Parmi les sites concernés, l’établissement “Le Roussillon” a déjà enregistré 38% d’économies.

Bénéficiaire du programme PRO-SMEn lancé par ATEE, le CCAS a reçu une prime de 40 000 euros versée sur demande pour accompagner leur certification ISO 50001. Ce programme a déjà permis pour sa session 2016-2018 d’accompagner plusieurs centaines d’organisations (PME, grands groupes, collectivités) dans leur démarche et pourra en aider plusieurs centaines d’autres pour sa 2ème session en cours.