De l’audit énergétique au système de management de l’énergie ISO 50001

L’audit énergétique est une étude approfondie des différents postes consommateurs d’énergie d’une entité pour :

  • mettre en évidence les gisements d’économies d’énergie ;
  • déterminer les actions et les investissements à envisager pour exploiter les gisements d’économies au meilleur coût.

Il est important de bien le distinguer de l’ISO 50001.

C’est un état des lieuxqui porte les consommations d’énergie des équipements de production et sur les utilités (éclairage, chauffage, production de froid, transport, etc.) et permet d’identifier les gisements d’économie.

 

L’audit énergétique, un tremplin pour s’engager plus loin

Avec la mise en place d’un Système de management de l’énergie ISO 50001, les constats issus de l’audit énergétique vont se concrétiser dans des plans d’actions structurés et l’amélioration des pratiques de manière pérenne.

Le système de management de l’énergie, SMEn ISO 50001, apporte une démarche méthodique et suivie. Des priorités sont définies pour les actions et les bonnes pratiques sont capitalisées. Un suivi des améliorations est assuré. Cette démarche comprend un audit énergétique et identifie les axes d’amélioration autour de 5 grands thèmes.

Réglementation

Le SMEn certifié ISO 50001 permet d’évaluer la conformité de l’entreprise avec les normes d’exigence en termes d’énergie.

Ressources Humaines

Il adopte également une démarche humaine en impliquant directement le personnel, en sensibilisant sur les comportements et en exploitant les compétences techniques dans une vision long-termiste.

Technique

Le système intègre le paramétrage des installations nécessaires et la maintenance des équipements afin de respecter tous les critères.

Conception

Une analyse des équipements est menée afin de déterminer s’il est nécessaire d’en sélectionner de nouveaux pour la performance énergétique.

Maîtrise des achats

Un système de management de l’énergie permet de faire intervenir les performances énergétiques dans la politique d’achat de l’entreprise. Cela permet de maîtriser les achats et les contrats d’énergie.

La délivrance du certificat ISO 50001 est la reconnaissance que l’organisation certifiée est organisée pour améliorer ses performances énergétiques dans la durée.

 

L’audit énergétique obligatoire pour les grandes entreprises

Contrairement à la mise en place de la norme ISO 50001 qui est une démarche volontaire, la réalisation de «l’audit énergétique obligatoire » est une obligation pour les grandes entreprises depuis 2015. Cet audit doit être renouvelé tous les 4 ans et peut être effectué en interne ou à l’externe.

Sont concernées, les entreprises qui ont :

. Soit plus de 250 salariés

. Soit un chiffre d’affaires annuel supérieur à 50M€ ETun total de bilan dépassant 43M€.

Depuis le 5 décembre 2015, ces entreprises doivent être en capacité de justifier à tout moment d’avoir réalisé un audit énergétique couvrant au moins 80% des factures énergétiques.

=> Elles peuvent néanmoins être exemptées de cette obligation si elles justifient être titulaires d’une certification ISO 50001 en cours de validité (un certificat ISO 50001 est valable 3 ans). Si cette certification ISO 50001 n’est plus en cours de validité, elle n’est pas valable et l’entreprise doit donc impérativement réaliser un audit énergétique dans un délai de 6 mois.

 

Concrètement, l’audit énergétique consiste en une analyse des consommations d’énergie de l’entreprise, qui doit mener à des actions d’améliorations.

Découvrez aussi

Les avantages de l'ISO 50001 pour une entreprise

De 2011 à 2018, l'évolution de l'ISO 50001