ISO 50001 : quels avantages pour votre entreprise ?

D'après une étude de l'AFNOR menée en 2017, 80% des entreprises détentrices d'une certification ISO 50001 interrogées son très satisfaites par la démarche et 94% la recommandent. Pour la plupart d'entre elles, le budget dédié à l'ISO 50001 est très raisonnable par rapport aux avantages que la norme apporte à l'entreprise. Voici ces avantages en détails.

Réduction des dépenses énergétiques

La réduction des dépenses énergétiques constitue le premier objectif et le premier avantage de la mise en place d’un système de management de l’énergie certifié ISO 50001. Selon les filières, la réduction des dépenses énergétiques se situe entre 5 et 20% améliorant ainsi la compétitivité des entreprises. Dans les collectivités, elle contribue à la maîtrise budgétaire.

Pour les organisations qui ne se sont pas encore investies dans la maîtrise de leurs consommations d’énergie, la mise en place de la norme va permettre de structurer leur démarche. Pour celles qui ont déjà mis en place des méthodes et ou outils, la mise en place de la norme permettra d’élargir le périmètre de maîtrise de l’énergie et de mobiliser des nouveaux leviers d’actions.

Quelques exemples :

Le témoignage de l’imprimerie Ghesquières :  8% d’économies en 5 mois

Des actions reposant sur des bonnes pratiques comme l’arrêt des machines et des éclairages à la fermeture de l’usine, et le réglage de certains process - par exemple l’arrêt des pompes à vide lors des changements de format d’enveloppes – sont déjà appliquées. S’y ajoutent des opérations de maintenance préventive, une meilleure régulation du chauffage via des sondes ou encore la récupération de chaleur de la salle des pompes pour une partie de l’entrepôt logistique. Résultats, en quelques mois, l’indice de performance donnant la consommation d’électricité pour mille enveloppes imprimées a baissé de 4,8 %, et celui sur le gaz de plus de 50 % ! Au global, c’est une économie de plus de 8 %. « Les seuls progrès sur l’électricité peuvent nous faire gagner en compétitivité sur nos offres commerciales, reconnaît Vincent De Barba, Directeur général de l’entreprise. Nous avons tout intérêt à continuer d’en économiser ! D’où l’intégration maintenant du facteur énergétique dans nos investissements. ».

D'autres témoignages

France Champignon, n°1 du champignon de Paris en conserve compte réaliser à terme une économie d’énergie de l’ordre de 10% sur ses consommations d’énergie (électricité et gaz naturel). Pour David Morange, directeur Industriel de France Champignon, cette démarche lancée en 2017 reflète la volonté de la coopérative de mieux maîtriser ses dépenses énergétiques de manière pérenne pour la production de vapeur et de froid.

Pour Mathieu Boiron, responsable stratégie patrimoniale du bailleur social LogiRep, la démarche vers la certification ISO 50001, lancée dès 2016 a permis une économie d’énergie significative de près de 10%.

Réduction de l’empreinte écologique de votre organisation

L’empreinte écologique de votre organisation est la somme des répercussions environnementales liées à ses activités. Ces répercussions proviennent principalement des consommations d’énergie, de papier, d’eau, les déplacements des employés et la production de déchets.

Selon une étude de l’AFNOR, les entreprises du secteur industriel peuvent réduire leurs émissions de carbone jusqu’à 30 % en s’appuyant sur la norme ISO 50001. Une diminution significative et très bénéfique qui aide ces entreprises dans la mesure de leur contribution à la RSE.

Fédération et mobilisation des équipes

Dernier avantage de l'ISO 50001 et pas des moindres : une organisation concentrée sur une bonne performance énergétique est une organisation responsable et vertueuse qui rend fiers ses employés. Le déploiement de l’ISO 50001, crée une dynamique autour de l’objectif de maîtrise des consommations d’énergie et contribue à fédérer les salariés dans une démarche porteuse de sens et de progrès durable.

Pour aller plus loin

L'audit énergétique obligatoire et l'ISO 50001

Les différences entre les versions 2011 et 2018 de la norme ISO 50001