De l’ISO 50001-2011 à l’ISO 50001-2018

La norme ISO 50001, publiée en 2011, adopte une nouvelle version depuis le 21 août 2018.

Cette nouvelle version ne bouleverse pas complètement la norme. Elle est conçue pour mieux prendre en compte les attentes des parties intéressées et de l’harmoniser avec les normes ISO 9001 et 14001. Il s’agit de faciliter l’appropriation de cette norme par les PME.

Principales évolutions de la norme

La version 2018 s’appuie sur la structure déjà adoptée par l’ISO 9001, l'ISO 14001 et l'ISO 45001. L'intégration des différents systèmes de management va, donc, être facilitée et gagner en cohérence, ce qui permettra aux organisations de mieux appréhender leurs performances énergétiques.

La nouvelle version vise notamment à clarifier le concept de performance énergétique pour les PME et les TPE. Il s’agit d’aider ces dernières à s’approprier ce référentiel et donc les inciter davantage à s’engager dans la voie du management de l’énergie.  

Notez par ailleurs que la structure et l’organisation du document en lui-même évoluent également avec l’arrivée de cette nouvelle version 2018, pour se rapprocher de la présentation d’autres systèmes de management. Cela permet ainsi une meilleure fluidité dans le traitement et des démarches simplifiées grâce à la correspondance des différents documents entre eux.

Les organisations devront définir les facteurs statiques et pertinents et les prendre en compte dans la revue énergétique, les indicateurs de performance énergétiques, les situations énergétiques de référence et le plan de comptage.

Le plan de comptage (aussi appelé « plan de collecte »)  devient un outil de planification. Dans la version 2011 de la norme il était seulement un outil de vérification. En effet, la version 2018 a pour principal objectif de mieux mesurer les gains en termes d’énergie et d’améliorer les performances sur le long-terme.

Les organisations devront démontrer soit une réduction de leurs consommations d’énergie soit des progrès dans la gestion des usages énergétiques.

Transition de la version 2011 à la version 2018

La version 2018 a été publiée le 21 août 2018. Les acteurs ont jusqu’au 20 août 2021 pour basculer de la version 2011 à la version 2018. C’est en effet à cette date que la nouvelle version de la norme remplacera l’ancienne de manière définitive. Cependant, la prime PRO-SMEn a été créée pour récompenser toutes les structures qui s’engagent dans ce type de démarches, que leur version du certificat ISO 50001 soit celle de 2011 ou celle de 2018.

Que contient cette nouvelle version de l’ISO 50001 ?

L’objectif premier de la norme reste inchangé, à savoir améliorer les performances énergétiques des entreprises. Mais la nouvelle version facilite l’atteinte de cet objectif en permettant aux responsables de mieux organiser le travail et de mieux suivre les résultats concrètement atteints par la mise en place de cette norme.

La nouvelle version du texte se veut également plus claire sur certains aspects fondamentaux mais assez techniques, comme par exemple la situation énergétique de référence. Cela permet ainsi aux décideurs de l’entreprise de mieux appréhender les avantages qu’ils ont à mettre en place cette norme.

A lire également

Les bénéfices de l'ISO 50001 pour une entreprise

Le cas de l'audit énergétique obligatoire